194.454 nuitées en 2018, nouveau record pour le tourisme

VLAN  mercredi 17 juillet 2019 Vlan

MONS | C’est ce qu’il ressort des chiffres de l’Office Belge de Statistique pour le tourisme en 2018. La Ville de Mons enregistre en effet une augmentation de 3% dans le nombre de nuitées, arrivant ainsi à un total de 194.454 pour 2018, soit un record historique.

Mieux encore, Mons dépasse la Ville de Namur de plus de 10.000 nuitées! Le Bourgmestre Nicolas Martin se réjouit de ces chiffres exceptionnels qui confirment que la politique menée en terme d’attractivité touristique porte ses fruits.

Lorsque l’on observe ces chiffres dans le détail, l’élément le plus intéressant est la part grandissante du tourisme d’affaire qui, à lui seul, représente pas moins de 75% des nuitées enregistrées dans les hôtels montois. Dans le centre-ville, c’est le Shape qui draine le flux le plus important alors qu’en périphérie, les touristes business proviennent principalement des clubs d’affaires ou suite à de la prospection en foires et salons. La part tourisme de loisirs, quant à elle, représente 25% des nuitées. Elles sont réparties comme suit: 10% de tourisme de loisir pur, représenté par un public plus familial qui se déplace surtout pour visiter Pairi Daiza et 15% de tourisme événementiel correspondent à un public présent lors de grands événements comme Tanks In Mons ou le festival Trolls & Légendes.

Les Français en tête

On constate également que globalement, un peu plus de la moitié des réservations dans les hôtels (52%) ont été effectuées par des touristes étrangers. Les Français arrivent en tête, suivis par les Anglais (pic enregistré grâces aux commémorations du centenaire de la fin de la Grande Guerre), les Allemands, les Hollandais et les Américains.

A noter que le ratio affaires/loisir est inversé lors des périodes de vacances scolaires, durant lesquelles ce sont surtout des familles, des couples et des groupes de séniors qui viennent à Mons découvrir notre patrimoine et notre offre culturelle.

«Tout indique que nous avons opéré les bons choix en matière de stratégie touristique et que l’approche liée au tourisme d’affaires est porteuse», analyse le Bourgmestre Nicolas Martin. «Nous devons donc continuer à capitaliser sur notre offre patrimoniale et culturelle, mais également sur nos infrastructures liées au tourisme d’affaires. Notre objectif est de poursuivre notre croissance et de faire progresser la durée des séjours en jouant la carte de la richesse historique et culturelle de la ville».

L’augmentation du nombre de nuitées est à mettre en parallèle avec la croissance de la capacité hôtelière depuis 2015. Actuellement, elle dénombre 12 hôtels, 15 gîtes et maisons d’hôtes et une auberge de jeunesse. Deux projets d’hôtels sont encore en vue, outre l’extension du Vandervalk.

«Notre attractivité, notre rayonnement et notre réputation ne cessent de croître. Les chiffres de l’Office Belge de Statistiques le confirment. Outre les hôteliers, les commerçants et les restaurateurs bénéficient également des retombées positives de la hausse du tourisme montois».

Vlan

Donner mon avis

Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de CityPlug.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
Afficher plus de commentaires

Commerces à découvrir