Découvrez le futur profil du quartier Toison d’Or

VLAN  vendredi 24 mai 2019 Vlan

BRUXELLES | L’avenue de la Toison d’Or et le boulevard de Waterloo vont être relookés. Le permis d’urbanisme vient d’être déposé. Suivront l’enquête publique puis les travaux qui pourraient débuter à l’automne 2020.

A force d’accueillir des boutiques de mode et prêt-à-porter, il fallait bien s’attendre à que le quartier Toison d’Or subisse un relooking. Et en grand couturier de l’asphalte et des trottoirs, on retrouve bien évidemment Pascal Smet. «Symbole du luxe et du prestige dans la capitale, l’avenue de la Toison d’Or et le Boulevard de Waterloo ressemblent aujourd’hui davantage à une vulgaire autoroute à voiture et à un vaste parking à ciel ouvert qu’à un espace de promenade propice au commerce de luxe, à la flânerie et à la détente», indique le ministre bruxellois des Travaux publics. C’est ainsi qu’il a lancé, voici quelques années, un concours d’architecture international pour réaménager le quartier. Ce sont les bureaux Fostier, Polo et Arcadis qui l’ont remporté en novembre 2016. Soumis préalablement à la concertation auprès des riverains, commerçants et communes concernées, la demande de permis d’urbanisme vient d’être déposée.

Un grand kiosque et une large promenade

Qu’est-il globalement prévu? Le projet donne la part belle à une large zone de promenade où les chalands pourront s’arrêter, se reposer et profiter de l’offre commerciale. Côté rond-point Louise, versant Toison d’Or, une vaste esplanade sera créée. Elle disposera d’un grand kiosque exploité à des fins récréatives et de restauration haut de gamme. Les alignements d’arbres seront maintenus et renforcés par 38 nouvelles plantations. L’éclairage sera revu et les cyclistes disposeront de pistes bidirectionnelles séparées et sécurisées. Cela se fera au détriment de la voiture. Si l’accès aux tunnels est maintenu, le nombre de voies de circulation est diminué et le parking en surface limité à 15 emplacements de courte durée et une zone de livraison (avec bornes rétractables). Une décision justifiée par le nombre important de parkings souterrain dans le quartier.

Si les procédures suivent leurs cours, les travaux pourraient commencer au second semestre 2020. Coût du projet: environ 10 millions d’euros.

Julien SEMNINCKX

Vlan

Donner mon avis

Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de CityPlug.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
Afficher plus de commentaires

Commerces à découvrir