Les Concepts Stores

DOORS MAGAZINE  mardi 3 septembre 2013 Lucie VD

Les Concepts Store, ces nouveaux magasins tendances, se répandent de plus en plus. Mais qu'entend-on exactement lorsqu'on évoque ce terme? Il s’agit généralement de proposer plusieurs types de produits ou de services dans un même magasin. Ainsi on pourra essayer des vêtements à côté d'objets de décoration, ou même se faire coiffer ou manucurer tout en effectuant ses achats.

Un peu d'histoire...

Les concepts stores mondialement connus ont probablement été à l’origine de tous ceux qu’on a vu fleurir par la suite.

Le premier - et le plus ancien - est le 10 Corso Como à Milan. L’enseigne est devenue célèbre dans le monde entier en se positionnant comme un lieu précurseur de tendance, d’art et de marketing. Ce magasin a, dès son ouverture, allié la photographie, l’art, le design, mais aussi les livres, les vêtements, un garden café et une boutique hotel.

Le deuxième, ouvert lui en 1997, n’est autre que colette, à Paris. La boutique est le point de rencontre entre la mode, le parfum, le design, la musique, l’édition, la photo, la beauté et les hautes technologies. On peut donc s'y procurer toutes sortes d’objets, dont des œuvres d’art, du moins lorsqu'elle accueille des expositions.

La boutique dispose aussi d’un bar à eau. colette acquerra sa réputation de par ses collaborations avec de grands designers ou en créant ses magasins éphémères en présence de marques de luxes.

Aujourd'hui...

On retrouve donc la tendance chez nous aussi, et ce depuis quelques années

Les précurseurs sont probablement les magasins Smets (d’abord ouvert au Luxembourg) offrant un grand rassemblement de marques de luxe, mais aussi du design, des accessoires… mais également un bar à chocolat Marcolini, un espace beauté, un restaurant, et bien d’autres encore.

Ils ont ouvert leur petit dernier il y a 1 an et demi à Bruxelles, Smets Premium Store. L'espace est immense (plusieurs milliers de mettre carré), et propose la pointe de la tendance en ce qui concerne la mode, le design, les accessoires, la beauté, l’art et la nourriture. Un grand espace de prêt à porter pour la femme, de même que pour l’homme côtoie un espace chaussure d'une envergure impressionnante, juxtaposé à l’espace bijoux et accessoires. Pour nous rendre belle jusqu’au bout des ongles, on y retrouve également un bar à vernis OPI, et même un espace beauté et maquillage signé Bobbi Brown. Le fond du magasin est quand à lui réservé au design et à la décoration d’intérieur. Côté papilles gustatives, le S-Bar et le restaurant The Bowery servent cuisine gastronomique française.

Toujours à Bruxelles, No Concept Market, le nouveau né de la chaine de boutiques No Concept. Celui-ci est installé au Fort Jaco dans un environnement sublime, dans lequel on retrouve du prêt à porter pour femme, mais aussi de la décoration et un petit restaurant.

La sélection des vêtements reste identique aux autres boutiques No Concept, avec une majorité de petites marques française. Le choix des objets de décoration est quant à lui tout à fait en accord avec l’esprit de la boutique : très joli, rare, avec une touche qui reste tout de même un peu classique.

Très récemment ouvert, et seulement un peu plus loin sur la chaussée de Waterloo, nous retrouvons Fashion Family. Ce magasin, ouvert dans ce qui était autrefois un restaurant, utilise l'agencement de cette villa, de telle manière à ce que l'on s'y sente presque chez soi. En fonction des pièces où vous vous trouvez, vous pourrez découvrir une collection de vêtements, des accessoires de modes, mais aussi des accessoires, et gadgets ou de la décoration pour votre maison. Ici il y a de tout: canapé, housse de coussins colorés un peu ethniques, des tasses aux messages ou imprimés funky, des bougies de toutes les tailles, des tableaux,… De plus, le personnel est vraiment charmant.

La fameuse chaîne de magasin Francis Ferent, et tout particulièrement, la boutique de l’avenue Louise (Bruxelles), fraichement ré-ouverte présente aujourd'hui des enseignes telles que les lunettes de l’Opticien Jean-Claude Minet, un entre étage dédié aux produits de beautés de luxe par Senteurs d’Ailleurs, mais aussi un corner chaussures Hogan, un corner avec les fourrures Yves Salomon, un encore un bar à champagne. Pour le reste ça ne change pas, on retrouve la collection de luxe pointue qui a toujours été propre à l’enseigne.

Chez RA, à Anvers, l'atmosphère dégage du magique et de l' imaginaire: un univers complètement surréaliste, mais cohérent avec ses articles. La sélection ici est très pointue, on y trouve des créateurs peu connus, dont les vêtements ressemblent plus à de vraies œuvres d’art que des pièces de prêt à porter.  A l’entrée de la boutique se trouve un petit café proposant une gamme de produits frais et bio. A l’étage par contre, une sélection de vêtements plus abordable et plus facilement portable (comme une petite sélection Topshop), est situé à coté d'un rayon de gadgets en tous genres, CD,  livres ou objets de décoration.

Non loin de là, YOUR Premium Store. A nos yeux, YOUR représente le parfait concept store. L’endroit est grand, joli, bien agencé, et regroupe tellement de choses en un magasin, que cela devient aussi absurde que poétique. Je m'explique: un salon de coiffure, un bar à parfum, un corner dédié à la musique, des étalages avec un nombre incalculable d’accessoires et de bijoux ou encore des gadgets hi-tech et bien entendu, une grande sélection de vêtements pour hommes et pour femmes. Le tout est superbement agencé, sélectionné, et décoré.

Dans un tout autre style, et tout autre quartier, il y a Graanmarkt 13. Ici nous entrons dans un lieu beaucoup plus épuré. A peine passé le pas de la porte, on arrive directement dans l’espace de la boutique, qui est un univers à lui tout seul, calme et apaisant. Les vêtements sont exposés ci et là, avec des objets de décoration eux aussi disposés presque au hasard. D’autres occupent une place plus "statuesque" dans des vitrines. On aura peur de toucher, même d'émettre un son. A l’étage l'espace dit « Gallery » est réservé à des expositions de jeunes artistes, designers ou stylistes ou encore à des lunchs ou des dîners privés. Quant au sous-sol, il s’agit là d’un restaurant, piloté Seppe Nobels, qui produit une cuisine gastronomique majoritairement belge avec d’autres accents européens

Nous terminerons notre tour à Anvers chez un petit nouveau, nommé Henri. Ce magasin est dédié aux hommes, mais pas n’importe lesquels. Ici on attire un homme qui se veut tendance. Le magasin se présente sur deux étages, un sous sol et le rez-de-chaussée. Le sous sol offre un aspect très brut (béton, canalisations apparentes), et au milieu de tout ça, des vêtements qui pendent sur leurs tringles. Au premier étage l’esprit est tout à fait différent: un bar à Gin (avec différents Gins, des verres et des tonics originaux), mais aussi différents types de gadgets, tous adressés à la gente masculine (étuis d’iPad, porte clés,…). Il ne fait aucun doute que cette nouvelle boutique deviendra probablement « the place to be » pour les « hipsters » (jeunes hommes et femmes à l’allure cool et tendance).

Nous terminerons notre tour de Belgique à Liège, chez Irina Khâ, une grande boutique moderne, complètement vitrée, située au cœur du carré, bien que l'on se croirait presque en plein Manhattan. Ici, la femme est mise à l'honneur, que ce soit pour les vêtements, les chaussures ou les sacs. Tout est sélectionné avec précision dans les marques les plus tendances du moment : Balenciaga, Lanvin, Jerome Dreyfuss, Saint Laurent Paris, Stella Mc Cartney, Balmain,… Mais la boutique ne s'arrête pas là: des gadgets, des gri-gri, des bougies d’intérieur ou encore des parfums sont également disponibles. La cohérence des différentes parties de la boutique s'articule autour du luxe et de l’intérêt pour la beauté de la femme.

Lucie VD

Donner mon avis

Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de CityPlug.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
Afficher plus de commentaires

Commerces à découvrir