Lunettes pour ordinateur : quel modèle acheter ?

BLOG  jeudi 7 février 2019

Outils de travail et de loisirs, les écrans d'ordinateur, de tablette, de télévision et de smartphone sont omniprésents dans la vie quotidienne. Les conséquences en sont une fatigue visuelle qu'il y a moyen d'atténuer avec une paire de lunettes.

Picotement des yeux, trouble de la vision, yeux rouges, maux de têtes... sont quelques-uns des signes qui doivent nous alerter. Surtout s'ils se manifestent après une journée de travail passée devant un écran. La première méthode pour prévenir la fatigue visuelle est de mettre en place une série de pratiques : la hauteur des yeux doit par exemple correspondre à la hauteur du bord supérieur de l’écran, la lumière en provenance des fenêtres ne doit pas se refléter sur l'écran, faire des pauses régulièrement… 

Si cela ne suffit pas, la solution la plus indiquée pour les personnes ne souffrant pas d'autres troubles de la vision, ce sont les lunettes d'ordinateur. Elles sont différentes des lunettes progressives ou des lunettes de lecture. Les lunettes d'ordinateur, avec leurs verres spécialement taillés, offrent une vue large et nette sur l’écran.

Verres progressifs

Pour les presbytes en particulier, les verres progressifs offre la meilleure solution permettant une vision de près jusqu'à l'infini. Le champ horizontal de vision intermédiaire ne permet cependant pas de couvrir entièrement l'écran sans bouger la tête. 

Verres dégressifs

Ceux-ci sont spécialement étudiés pour l’usage derrière un écran d’ordinateur. Comme les verres progressifs, la zone optique de près se trouve dans le bas du verre pour une simple raison : physiologiquement, on baisse les yeux pour lire. La zone de vision intermédiaire a quant à elle été remontée de manière à pouvoir regarder son écran d'ordinateur en face tout en gardant une position naturelle. La zone supérieure du verre peut recevoir une dioptrie amenant à une vision nette jusqu’à 3 à 4 mètres. L'objectif est de permettre de voir l’ensemble d’une pièce, d’assister à une réunion, ou tout simplement de se déplacer en gardant une vison nette. 

Il existe 3 versions de verres dégressifs : 

- La version book. Il s'agit du verre dégressif ayant la plus grande largeur de champ. Il offre une vision nette allant de la lecture jusqu’à environ 1 mètre. 

- La version near. Il s'agit d'un verre dégressif intermédiaire qui offre une vision nette allant de la lecture jusqu’à environ 2 mètres.

- La version room. Il s'agit du verre dégressif le plus complet qui offre une vision nette allant de la lecture jusqu’à environ 4 mètres.


Donner mon avis

Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de CityPlug.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
Afficher plus de commentaires

Commerces à découvrir