Radiateur à accumulation ou à inertie : lequel devez-vous privilégier dans votre magasin de bricolag

BLOG  vendredi 8 février 2019

Le principe est similaire : le radiateur à accumulation et le radiateur à inertie produisent tous les deux de la chaleur via des résistances électriques, puis ils la stockent et la redistribuent par rayonnement. Les radiateurs à inertie sont divisés en deux catégories : à inertie fluide ou à inertie sèche.

Cette chaleur est accumulée, puis diffusée dans la durée via des pierres (radiateur à accumulation et radiateur à inertie sèche), de la fonte (radiateur à accumulation) ou un liquide (radiateur à inertie fluide). Toutefois, ne les confondez pas. En effet, le radiateur à inertie est d’une technologie bien plus récente, lui permettant d’afficher un rapport performances/encombrement/poids bien plus avantageux. Cela se matérialise notamment par le choix des matériaux choisis pour la diffusion de la chaleur. De plus, ils permettent un réglage précis de la température dans une pièce. 

Pas toujours aussi robustes que les radiateurs à accumulation (surtout ceux à inertie fluide) mais bien plus légers, les radiateurs à inertie sont donc un choix privilégiés, surtout que technologie moderne ne s’accompagne pas d’un prix plus élevé. Comptez une grosse centaine d’euros comme prix de départ, dans les deux cas.


Donner mon avis

Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de CityPlug.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
Afficher plus de commentaires

Commerces à découvrir