Une cure détox, est-ce vraiment utile ?

BLOG  mercredi 8 août 2018

Vous avez entendu parler d’une cure détox et vous aimeriez tenter le coup. Et si le plus simple était tout simplement d’avoir une alimentation équilibrée ? Suivez le guide… Donc, plutôt que de parler de détox, parlons d’une alimentation équilibrée, même si elle contient des aliments détoxifiants. Et pourquoi consommer des fruits et légumes ? Parce qu’ils ont des propriétés diurétiques naturelles et que cela facilite l’élimination des toxines.

Chaque saison a ses bons côtés. L’hiver est propice aux fêtes tandis que l’automne autorise une alimentation plus riche.

L’été ? C’est le moment des barbecues et des apéros entre amis. La saison des restos en terrasse et des bonnes glaces. Du coup, notre corps crie parfois « stop ». Il trinque et nous fait payer les pots cassés : lourdeurs d’estomac, digestion plus difficile, problèmes d’intestins… Notre corps en a marre et le fait savoir. 

Comment solutionner ça ?

Il y a bien évidemment les cures détox dont on parle dans tous les magazines féminins, faites de jus et de boissons détox. Mais faut-il se laisser tenter ? D’après les diététiciens, la meilleure des cures détox serait de revenir, aussi vite que possible, à une bonne hygiène de vie, loin des excès en tous genres et de retrouver une alimentation équilibrée qui aidera à éliminer les toxines. 


Eliminer les toxines

Donc, plutôt que de parler de détox, parlons d’une alimentation équilibrée, même si elle contient des aliments détoxifiants. Parmi les plus populaires, on retrouve l'ananas, le pamplemousse ou encore la racine de gingembre. Mais peut-on réellement parler "d'aliments magiques" ? 

Notez également que ce qu’on appelle une cure détox, si elle est trop restrictive et dure trop dans le temps, risque d’amener des carences en vitamines, sels minéraux et autres acides gras essentiels. Ajoutez à ça qu’une cure de type jeûne n’est pas sans conséquence sur la santé : vous risquez les coups de mou en journée, d’être plus vite fatigué et de rapidement craquer pour des aliments gras. 

Au final, ce sont de bons choix alimentaires sur le long terme qui vous aideront à remettre votre machine en marche et votre corps en forme. Du coup, on limite les viandes rouges en privilégiant les blanches et le poisson, on fait le plein de fruits et de légumes (5 par jour, ce n’est pas un argument commercial, c’est juste l’idéal) et on limite la consommation d’alcool et de féculents. 


Eau et sport

L’autre bon plan pour accompagner une alimentation saine, c’est de boire de l’eau, au moins un litre et demi par jour. Marre de l’eau plate ? Ne craquez surtout pas pour des sodas, trop sucrés. Privilégiez plutôt le thé : 2 ou 3 tasses de thé drainant par jour remplaceront avantageusement l’eau plate. 

C’est aussi le moment de dire stop (ou du mois de limiter) aux visites au fast-food et aux plats préparés, tout en commençant (si ce n’est déjà fait) à se remettre au sport. Vous n’avez plus d’excuses : il existe des abonnements dans des salles de fitness à prix plancher, des cours collectifs dans de nombreuses communes, des initiatives pour courir en groupe… 2018 sera votre année, c’est sûr !

Commentaires

Encore 5 caractères avant de poster
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
0 commentaire(s)

Commerces à découvrir