Tout savoir sur les soldes d’été !

BLOG  samedi 16 juin 2018

Les amateurs de bonnes affaires les attendent chaque année avec impatience. Mais les soldes d’été, ont-elles toujours lieu au même moment ? Que dit la loi ? Et que sont les « pré-soldes » ? On voit tout ceci en détail avec vous.


La loi fixe clairement le cadre : seules deux périodes de soldes sont prévues par an, à savoir les soldes d’hiver (du 3 au 31 janvier) et les soldes d’été (du 1er au 31 juillet). Durant ces périodes, les magasins sont autorisés à pratiquer des prix réduits. Un article « soldé » ne peut être vendu que durant ces deux périodes. Pour le commerçant, les soldes lui permettent de vider rapidement son stock afin de récupérer de l’argent pour investir dans la saison suivante. Les soldes sont, avec une éventuelle liquidation des stocks, les seules périodes durant lesquelles le commerçant peut vendre à perte, soit à un prix de vente inférieur à son prix d’achat au fournisseur.

Qu’est-ce qui peut être soldé ?

Ici encore, la loi fixe un cadre très strict. Seuls les produits que le vendeur possède depuis le début des soldes peuvent être soldés. Autrement dit, le commerçant ne peut solder une marchandise acquise durant la période des soldes.

Que sont les pré-soldes ?

La loi fixe une période d’attente juste avant les soldes, qui interdit aux marchands (des secteurs chaussures, vêtements, maroquinerie et articles de cuir) d’annoncer des réductions de prix. Pour les soldes d’été, cette période est comprise entre le 15 mai et le 30 juin. Le but ? Permettre aux clients de comparer les prix avant et après le premier jour des soldes. Mais nombreux sont les commerces à ne pas respecter cette règle… Les amendes tombent pourtant régulièrement !

Commentaires

Encore 5 caractères avant de poster
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
0 commentaire(s)

Commerces à découvrir