3 conseils pour éviter les arnaques durant les soldes

BLOG  jeudi 4 juillet 2019

Vous les attendiez sans doute avec impatience et les voilà enfin ! Mais attention, entre les annonces tapageuses et les vraies ristournes, nous vous aidons à vous y retrouver pour vous assurer de faire le plein de bonnes affaires.

1. L’ancien prix doit être mentionné

Le vendeur est obligé d'indiquer le prix initial (barré), le nouveau et le taux de réduction. En revanche, s'il a opté pour un taux de réduction unique sur tout le magasin alors il peut se dispenser de le mentionner sur chaque article, à condition de l'afficher clairement dans le magasin.

2. Même en période de solde, les règles en matière de vices cachés s’appliquent

Vous achetez un appareil électronique soldé et une fois de retour à la maison, vous vous rendez compte qu’il est défectueux. Pas de panique, même si la remise était conséquente, les règles habituelles en matière de vice caché s’appliquent. Le vendeur doit donc vous l’échanger, vous le réparer ou vous le rembourser. Sachez toutefois que si le défaut est apparent, aucune garantie ne peut être appliquée. 

3. Le prix ne doit pas avoir été augmenté avant la période des soldes.

L'ancien prix doit être celui le plus bas auquel l'article était affiché, dans les 30 jours qui ont précédé les soldes. Et comme le vendeur ne peut pas se réapprovisionner pendant les soldes, ce sont les stocks initiaux qui doivent être écoulés.

Donner mon avis

Encore 0 caractères avant de poster
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de CityPlug.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profil.
Afficher plus de commentaires

Commerces à découvrir